in

Top : 3 Techniques pour Ralentir et Bloquer un Compteur d’eau (édition 2022)

Est-il possible de trafiquer un compteur d’eau ? Voici les techniques les plus populaires utilisées par les abonnés pour réduire leur facturation.

Top : 3 Techniques pour Ralentir et Bloquer un Compteur d'eau (édition 2022)
Top : 3 Techniques pour Ralentir et Bloquer un Compteur d'eau (édition 2022)

Bloquer un compteur d’eau : comment faire tourner un compteur d’eau à l’envers? Comment certains abonnés réduisent-ils leur facturation d’eau? Les compteurs d’eau sont des appareils qui mesurent la quantité d’eau qui passe à travers eux. Ils sont généralement installés dans les maisons et les immeubles pour aider à facturer les occupants en fonction de la quantité d’eau qu’ils utilisent. 

Certains compteurs d’eau peuvent être facilement manipulés pour indiquer une consommation d’eau inférieure à la réalité, ce qui peut entraîner des économies importantes sur les factures d’eau.

Les abonnés qui tentent de ralentir ou de bloquer leur compteur d’eau s’exposent donc à des risques importants. Ils peuvent endommager leur propre installation, causer des dommages au réseau d’eau et se voir facturer des frais de réparation. De plus, ces pratiques sont totalement interdites et les contrevenants risquent de se voir appliquer des pénalités.

Dans cet article, on partage avec vous toutes les informations sur cette pratique, ainsi que les différentes techniques pour ralentir et bloquer un compteur d’eau soi-même.

Comment ralentir et bloquer un compteur d’eau soi-même

Des abonnés au service de l’eau tentent parfois de modifier ou de bloquer leur compteur d’eau afin de réduire le montant de leur facture. Cette pratique est totalement interdite par les différents gestionnaires d’eau et peut entraîner des pénalités pour les contrevenants.

Il est possible de diminuer sa consommation d’eau en trafiquant son compteur pour qu’il tourne à l’envers, ou qu’il tourne lentement. Ces techniques ont été utilisées depuis longtemps, mais elle va pouvoir être détectée plus facilement désormais.

Les compteurs d’eau sont de plus en plus équipés de technologies permettant de détecter ce genre de fraude. En effet, lorsqu’un compteur tourne à l’envers avec un aimant, cela peut entraîner des déséquilibres dans le réseau d’eau. Ces déséquilibres peuvent être détectés grâce aux nouvelles technologies, ce qui rend plus difficile de frauder son compteur.

Comment faire pour bloquer l'eau ? Est-il possible de trafiquer un compteur d'eau ? Voici les techniques et les dangers.
Comment faire pour bloquer l’eau ? Est-il possible de trafiquer un compteur d’eau ? Voici les techniques et les dangers.

Certains abonnés tentent de ralentir leur compteur en mettant un objet dans le robinet ou en le recouvrant d’un film plastique. Cette technique est très dangereuse car elle peut entraîner des fuites d’eau et des inondations. De plus, les abonnés risquent de se voir facturer des frais de réparation s’ils causent des dommages au réseau d’eau.

D’autres abonnés tentent de bloquer complètement leur compteur en y mettant un objet solide ou en le recouvrant d’un film épais. Cette pratique est également dangereuse car elle peut entraîner des fuites d’eau et des inondations. De plus, les abonnés risquent de se voir facturer des frais de réparation s’ils causent des dommages au réseau d’eau.

Il est important de noter que trafiquer son compteur d’eau peut entraîner des sanctions. En effet, cela peut être considéré comme une fraude et vous pouvez vous retrouver à payer des amendes. Si vous êtes pris en flagrant délit, vous risquez même de vous retrouver en prison. Ainsi, il est important de réfléchir à deux fois avant de bloquer son compteur d’eau.

Ceci étant dit, nous allons détailler les différentes techniques qui permettent de ralentir et bloquer un compteur d’eau

Bloquer le compteur d’eau avec un aimant

L’une des méthodes les plus courantes pour bloquer un compteur d’eau est d’utiliser un aimant. Cette technique consiste à placer un aimant contre le compteur d’eau. Le champ magnétique généré par l’aimant entraîne une rotation du disque de comptage. Suivant la puissance de l’aimant utilisé, le compteur d’eau est soit ralenti, soit bloqué.

Pour arrêter momentanément un compteur, un aimant néodyme possède une force de gravité suffisante. Toutefois, il faut veiller à ne pas laisser l’aimant en place trop longtemps, car il risquerait d’endommager le compteur. De plus, l’utilisation d’un aimant est illégale dans certains pays et peut entraîner des amendes lorsqu’elle est découverte.

Les compteurs d’eau sont de plus en plus équipés de dispositifs de protection contre les aimants, rendant cette méthode de plus en plus difficile à utiliser. Si vous envisagez d’utiliser un aimant pour manipuler votre compteur d’eau, il est important de vous renseigner au préalable sur les risques et les conséquences possibles.

Ralentir le compteur avec du serre-joint

Il existe plusieurs techniques pour frauder le compteur d’eau, mais la technique du serre-joint est la plus populaire. Elle consiste à installer un serre-joint sur le compteur d’eau, de manière à ce qu’il exerce une forte pression sur la turbine. Cette pression génère des frottements au niveau du système de mesure de la consommation, ce qui peut ralentir ou bloquer le comptage.

Cette technique est particulièrement efficace si elle est bien exécutée, car elle peut vraiment empêcher le compteur d’enregistrer toute consommation d’eau. Cependant, il y a quelques inconvénients à prendre en compte. Tout d’abord, cela peut être assez difficile à mettre en place et il faut s’assurer que le serre-joint soit bien placé pour que cela fonctionne correctement. De plus, cela peut être assez risqué.

Bien que cette technique soit courante, elle n’est pas toujours efficace et peut même endommager le compteur d’eau. De plus, si vous êtes pris en flagrant délit de fraude, vous risquez des poursuites judiciaires et des amendes lourdes. Ainsi, il est important de peser le pour et le contre avant de recourir à cette technique.

Bloquer le compteur d’eau avec une aiguille

La technique de l’aiguille consiste à réaliser un petit trou sur le cadran du compteur pour y insérer une aiguille. L’aiguille doit s’insérer dans le trou puis entre 2 crans du disque de comptage. L’aiguille exerce ainsi une force mécanique sur le disque de comptage et le ralentit ou le bloque.

Cette technique est relativement simple à mettre en œuvre et peut être très efficace si elle est bien exécutée. Cependant, il existe quelques inconvénients à prendre en considération avant de se lancer :

Le principal inconvénient est que cette technique peut endommager votre compteur d’eau et vous pourriez être tenus responsables des réparations (vous risquez donc une facture assez salée !). De plus, si l’aiguille se déplace ou tombe, elle peut provoquer des fuites ou des dégâts plus importants encore.  Il faut donc faire très attention lorsque vous mettez cette technique en œuvre.

Ensuite, comme nous l’avons mentionné précédemment, cette technique ne fonctionne que si elle est bien exécutée : il faut que l’aiguille soit placée exactement entre les 2 crans du disque de comptage sans toucher ni les uns ni les autres !  Si vous n’êtes pas précis où patient, cela ne servira à rien… voire même causer des dégâts !

Fraude sur le compteur : les sanctions

Le compteur d’eau est un outil essentiel pour mesurer la consommation d’eau d’un foyer. C’est également un moyen pour le fournisseur d’eau de facturer le juste prix à ses clients.

Malheureusement, certains abonnés tentent de frauder le système en bricolant leur compteur d’eau en utilisant les techniques mentionnées dans la section précédente pour ne pas payer leur facture. Heureusement, plusieurs sanctions sont prévues par le Code pénal pour ce type de pratique.

  • L’article 311-1 du Code pénal prévoit une peine d’emprisonnement de 3 ans et une amende de 45 000 euros en cas de fraude sur le compteur d’eau. 
  • L’article 322-1 prévoit une peine d’emprisonnement de 2 ans et une amende de 30 000 euros pour les mêmes faits. 
  • Enfin, l’article R635-1 du Code pénal prévoit une amende de 1 500 euros en contravention de 5ème classe.

La plupart du temps, les fournisseurs d’eau règlent les problèmes de fraude sur le compteur d’eau sans recourir au Code pénal. Cependant, les sanctions prévues par la loi sont là pour dissuader les individus de frauder le système. Si vous êtes pris en flagrant délit de fraude, vous risquez de vous retrouver devant les tribunaux.

Découvrez: WhatsApp : Comment Voir les Messages Supprimés ?

Diminuer ses factures d’eau sans frauder

Pour réduire sa consommation d’eau, il existe plusieurs gestes simples à adopter au quotidien. Ainsi, en prenant une douche, on peut économiser de l’eau en installant un pommeau de douche à débit réduit. Il en existe d’ailleurs de plus en plus, adaptés à tous les budgets.

Dans la cuisine, évitez de laisser couler l’eau inutilement lorsque vous vous lavez les mains ou que vous faites la vaisselle. Il est également important de vérifier régulièrement que vos robinets et tuyaux ne fuient pas, car cela peut représenter une véritable perte d’eau.

Au jardin, arrosez vos plantes uniquement lorsque c’est nécessaire et utilisez une arrosoir plutôt qu’un tuyau d’arrosage. Si vous avez un jardin potager, vous pouvez récupérer l’eau de cuisson des légumes pour l’utiliser ensuite sur vos plantes.

Enfin, il est important de savoir que l’on consomme également beaucoup d’eau lorsque l’on fait la lessive ou que l’on se lave les cheveux. Il est donc important de bien régler votre machine à laver et de ne pas la surcharger, car cela peut entraîner une consommation inutile d’eau. De même, il est conseillé de privilégier les shampoings solides qui nécessitent moins d’eau pour être rincés.

Les nouveaux compteurs d’eau télérelève

Les nouveaux compteurs d’eau télérelève, Comment ça marche ? Un émetteur radio placé sur votre compteur enregistre le volume de vos consommations et les transmet, une fois par jour, à un récepteur. Puis, ces informations sont relayées du récepteur jusqu’au centre de traitement des données de votre service de l’Eau.

Compteur d'eau télérelève : Concrètement, la télérelève du compteur d’eau permet de relever à distance les données de chaque compteur d’eau relié au système. Cela est rendu possible grâce à la pose d’émetteurs radio sur chaque compteur d’eau. Les émetteurs radio transmettent ensuite les données collectées (index, alarme, etc.) sur un espace de stockage sécurisé.
Compteur d’eau télérelève : Concrètement, la télérelève du compteur d’eau permet de relever à distance les données de chaque compteur d’eau relié au système. Cela est rendu possible grâce à la pose d’émetteurs radio sur chaque compteur d’eau. Les émetteurs radio transmettent ensuite les données collectées (index, alarme, etc.) sur un espace de stockage sécurisé.

Ce système permet de mieux suivre votre consommation d’eau et de détecter plus rapidement les fuites. Il permet également de faire des économies, car vous payez uniquement pour l’eau que vous utilisez.

Le télérelève des compteurs d’eau est un service qui est de plus en plus proposé par les services de l’eau. En effet, cela permet de mieux suivre la consommation d’eau des foyers et de détecter plus rapidement les fuites.

Si vous avez un compteur d’eau télérelève, vous pouvez suivre votre consommation en temps réel et ainsi mieux gérer votre budget. Vous pouvez également détecter plus rapidement les fuites et ainsi éviter de payer des factures trop élevées.

En résumé, le télérelève des compteurs d’eau permet de mieux suivre votre consommation d’eau, de détecter plus rapidement les fuites et de faire des économies.

Contrairement au compteur LINKY, le compteur d’eau communicant n’est pas soumis à obligation. Tout usager peut s’opposer à son installation. L’usager doit dresser son refus par écrit au délégataire par lettre recommandée avec accusé de réception et en informer son maire en joignant une copie du courrier en question.

FAQ les compteurs d’eau

Est-ce qu’un compteur d’eau peut être défectueux ?

Un compteur d’eau peut en effet être défectueux, notamment si son fonctionnement est erratique ou s’il ne semble pas correspondre à la consommation réelle d’eau. Si vous soupçonnez que votre compteur d’eau est défectueux, il est important de contacter votre fournisseur d’eau et/ou votre gestionnaire de réseau public d’eau potable pour qu’ils puissent effectuer une vérification.

Il est important de noter que, dans certains cas, un compteur d’eau peut sembler défectueux en raison d’une mauvaise installation ou d’une mauvaise utilisation. Par exemple, si le compteur est mal installé, il peut y avoir des fuites ou des débits irréguliers, ce qui peut entraîner une surconsommation d’eau. De même, si vous utilisez votre compteur d’eau de manière incorrecte, par exemple en ouvrant le robinet trop rapidement ou en laissant couler l’eau inutilement, cela peut également entraîner une surconsommation d’eau.

En règle générale, il est recommandé de faire vérifier votre compteur d’eau au moins une fois par an par un professionnel qualifié. Cela vous permettra de vous assurer que votre compteur d’eau est en bon état de fonctionnement et que vous ne payez pas pour de l’eau que vous n’utilisez pas.

Qui paie le changement du compteur d’eau ?

En cas de changement du compteur d’eau, c’est au locataire de faire les différentes démarches et de payer les coûts éventuels. Comme nous l’avons dit plus haut, les différentes démarches concernant l’ouverture et l’installation du compteur sont à la charge du locataire et non à celle du propriétaire.

Le montant des frais de changement du compteur d’eau peut varier en fonction de plusieurs facteurs, notamment la situation géographique du logement, le type de compteur, etc. En moyenne, il faut compter entre 50 et 150 euros pour le changement du compteur d’eau.

Il est important de noter que le changement du compteur d’eau n’est pas une démarche obligatoire. Si le compteur existant est en bon état et qu’il n’y a aucun problème de facturation, il n’est pas nécessaire de le changer. Cependant, si vous avez un nouveau logement ou si vous souhaitez changer de fournisseur d’eau, il est probable que vous deviez changer de compteur.

Dans tous les cas, il est important de bien se renseigner auprès du fournisseur d’eau et du propriétaire avant de procéder au changement du compteur d’eau.

  • L’article 9 de l’Arrêté Ministériel du 6 mars 2007, impose le changement des compteurs d’eau de plus de 15 ans. Dans le cadre de la modernisation de ses installations publiques, le SDEA les remplace progressivement. Rassurez-vous, cette opération est gratuite et est entièrement prise en charge !
  • Pourquoi ce changement de compteur ? Pour faciliter les relevés. Grâce aux ondes électromagnétiques, les techniciens ne sont plus obligés de rentrer chez vous.

Qui appeler pour changer compteur d’eau ?

FournisseurNuméro de téléphone
Suez09 77 40 84 08
Saur02 78 51 80 00
Eau de Paris09 74 50 65 07
Eau du Grand Lyon09 69 39 69 99

Découvrez aussi : Black Friday 2022: chiffres clés, dates, produits et statistiques (France & Monde)

N’oubliez pas de partager l’article sur Facebook et Twitter!

[Total: 11 Moyenne: 5]

Written by Marion V.

A French expatriate, loves travelling and enjoys visiting beautiful places in each country. Marion has been writing for over 15 years; writing articles, whitepapers, product write-ups and more for multiple online media sites, blogs, company websites and individuals.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

What do you think?

309 Points
Upvote Downvote